Écoutez la radio en direct

SONDAGE : NAPOLÉON, ENTRE OMBRE ET LUMIÈRE

À la une

Résultat sans appel. Pas tout à fait un plébiscite cher à Napoléon mais tout de même. Avec 75% du panel en faveur des commémorations du bicentenaire de l’Empereur, les personnes interrogées prennent clairement position en sa faveur. Dans le détail, pas de conflit de genre ou de génération à constater. Les hommes y sont favorables à 77%, les femmes à 72% ; 69% des moins de 35 ans souhaitent que les commémorations aient lieu contre 79% des plus de 50 ans. Les nuances partisanes sont peut-être plus révélatrices. En effet, « seuls » 59% des sympathisants de gauche se prononcent pour la mémoire de Napoléon quand 99% des partisans du Rassemblement national approuvent. Les personnes interrogées proches de la droite et des nationalistes sont également convaincues par les commémorations, respectivement à 84 et 82%. 

Par ailleurs, la polémique autour de l’événement laisse le panel dans l’incompréhension (77% des sondés). Plus précisément, 79% des hommes, 81% des 50 ans et plus, 86% des partisans de droite et 98% de ceux du Rassemblement national n’adhèrent pas à la vague de cancel culture qui consisterait à passer tout simplement le bicentenaire sous silence. Pourtant, commémoration ne vaut pas célébration. Et la différence est de taille. De la taille des accomplissements et de la part d’ombre du personnage le plus célèbre du monde, après Jésus-Christ. Visionnaire, misogyne, autoritaire, génie militaire et politique, dictateur rétablissant l’esclavage. Napoléon est tout cela à la fois. C’est justement cette complexité qu’il faut étudier dans son entièreté. Sans complaisance ni relecture historique. Ou récupération politique. 

Sondage Exclusif Paroles deCorse – Opinion of Corsica – C2C Corse Toute reprise totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète. Étude réalisée auprès d’un échantillon représentatif de 502 personnes représentatifs de lapopulation française âgées de 18 ans et plus. Pour cette taille d’échantillon, la marge d’incertitude est de 3 à 5 points. 

2 thoughts on “SONDAGE : NAPOLÉON, ENTRE OMBRE ET LUMIÈRE

  1. Il est évident qu’il faut commémorer Napoleon. D’ailleurs, ne le faisons pas depuis des dizaines d’années à Ajaccio ? La « polémique  » vient du faites que certaines personnes veulent que l’on montre les personnages historiques aussi bien avec leur face lumineuse que leur côté sombre……cela s’appelle la vérité. Je tiens à remercier collectivité de Corse pour la série de débat sur ce sujet qu’elle a mis en place…… chacun pourra se faire un avis personnel.

  2. Bien sûr qu’il faut commémorer la mort de Napoléon, d’ailleurs ne fêtons nous pas sa naissance depuis des dizaines d’années à Ajaccio? La « polémique  » vient du faîte que certaines personnes veulent que les personnages historiques soient montrés aussi bien avec leur face lumineuse que leur côté sombre………. cela s’appelle tout simplement la vérité . Qui cela peut-il gêner? Peut-être le maire d’Ajaccio qui a déclarer « qu’il ne retient que le meilleur »……. l’amour est vraiment aveugle. Je préfère les gens qui aime l’enfant d’Ajaccio sans pour cela le dédouaner de décisions plus que contestables……

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *