Écoutez la radio en direct

Santé: VERS UNE OBLIGATION VACCINALE ? Sondage Exclusif Paroles de Corse – Opinion of Corsica – C2C Corse

À la une

La mobilisation des antivax/anti-pass sanitaire/anti-Macron en général ou en particulier résistera-t-elle aux contraintes de la rentrée ? Après plusieurs manifestations et près de 1 200 participants lors des premiers rendez-vous, fin août, ils n’étaient plus que 400 devant les grilles de la Préfecture à Ajaccio pour rappeler leur opposition aux mesures gouvernementales. Un mouvement minoritaire qui s’essouffle en cette fin d’été mais qui n’a pas fini de faire parler de lui  et de ses contradictions entre politique de santé publique, théorie du complot et libertés individuelles. S’agissant du panel, le doute n’est pas de mise : 61% des personnes interrogées sont favorables à l’obligation vaccinale pour les plus de 11 ans. Parmi elles, les moins de 35 ans sont les plus « réservées », pour à 51% ainsi que les partisans du Rassemblement national à 53%. Par ailleurs, les personnes âgées de plus de 50 ans et, sans surprise, les militants LREM sont nettement en faveur d’une obligation vaccinale à respectivement 68 et 80%. 

Alors que la campagne de vaccination en milieu scolaire bat son plein avec un objectif on ne peut plus clair fixé par le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer, à savoir tendre vers 100% d’adultes vaccinés, le panel est plus que convaincu par cette annonce. Les hommes sont d’ailleurs 74% à approuver, les femmes se mobilisant à « seulement » 65%. 

Enfin, si de nouvelles restrictions devaient être mises en place en cas d’aggravation de la situation sanitaire, les personnes non vaccinées devraient être concernées par ces mesures selon l’échantillon interrogé. Là encore, les hommes (63%), les plus de 50 ans (64%), les CSP+ (67%) ainsi que les militants LREM (83%) seraient pour appliquer cette distinction. 

Sondage Exclusif Paroles deCorse – Opinion of Corsica – C2C Corse Toute reprise totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète. Étude réalisée auprès d’un échantillon représentatif de 502 personnes représentatifs de lapopulation française âgées de 18 ans et plus. Pour cette taille d’échantillon, la marge d’incertitude est de 3 à 5 points. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.