Écoutez la radio en direct

LE STATUT PARTICULIER DES PRISONNIERS – Sondage Exclusif Paroles de Corse – Opinion of Corsica – C2C Corse

À la une

Les prisonniers insulaires devraient effectuer leur peine d’emprisonnement en Corse. Sur ce point, le panel est formel. Près de deux tiers des personnes sollicitées dont 88% des sympathisants nationalistes y sont favorables. A contrario, 35% des proches du Rassemblement national et 49% des partisans de droite ne soutiennent pas ce rapprochement. 

Un point d’achoppement dans le dialogue avec Paris que la venue du Premier ministre Jean Castex, envisagée avant que celui-ci ne soit rattrapé par la Covid, n’aurait pas permis d’aplanir selon le panel (82%). 

Enfin, les personnes interrogées sont plus divisées sur le cas des prisonniers condamnés dans le cadre de l’assassinat du préfet Érignac. Juridiques, politiques, moraux, les arguments ne manquent pas lorsqu’il s’agit de discuter du rapprochement de ces détenus. Des grilles de lecture différentes pour l’État, le corps préfectoral, la classe politique et bien sûr les familles. Alors que le 22 octobre dernier l’assemblée de Corse votait à l’unanimité une résolution solennelle en faveur du rapprochement, le sondage montre qu’une majorité d’insulaires (57%) ne partage pas cette position. Seule une majorité de sympathisants nationalistes (64%) se rallie à la motion territoriale. 

Sondage Exclusif Paroles deCorse – Opinion of Corsica – C2C Corse Toute reprise totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète. Étude réalisée auprès d’un échantillon représentatif de 502 personnes représentatifs de lapopulation française âgées de 18 ans et plus. Pour cette taille d’échantillon, la marge d’incertitude est de 3 à 5 points. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.