Écoutez la radio en direct

ÉNERGIE «La Corse passera-t-elle l’hiver au chaud ? » Sondage Exclusif Paroles de Corse – Opinion of Corsica – C2C Corse

À la une


Pas de panique» a rassuré Emmanuel Macron à l’approche de l’hiver. Le président de la République s’est voulu serein face aux risques de coupures d’électricité, les fameux délestages, que la France pourrait subir dans les prochaines semaines. En cause : la baisse des

températures couplée à la faible disponibilité des centrales nucléaires du pays. La Corse qui dispose de sa propre production électrique avec quatre barrages hydroélectriques, deux centrales thermiques et une double connexion avec l’Italie via les câbles SARCO et SACOI, pourrait être épargnée par ces désagréments. Un état des lieux qui n’empêche pas pour autant l’inquiétude du panel.

En effet, ils sont une majorité de répondants (54%) à redouter les coupures d’électricité dont plus de 57% dans les communes du rural. L’inquiétude est encore plus grande chez les femmes qui sont 63% à craindre les délestages. D’une manière générale, les sondés sont largement favorables à réduire leur consommation (84%). Très concrètement, il s’agirait de baisser le chauffage à 63% parmi lesquels 78% des partisans de la majorité présidentielle et 75% des sympathisants nationalistes, de débrancher les appareils électriques en cas d’absence à 60%, dont 63% des moins de 35 ans et 64% des femmes. Enfin 16% de l’échantillon insulaire ne souhaitent pas participer à l’effort collectif et 17% ne changeront rien à leurs habitudes de consommation.

A priori, les Corses n’auront pas à se plier à ces contraintes qui n’en sont pas vraiment. En cas de doutes, ils pourront toujours identifier les moments de tensions grâce à l’application EcoWatt qui se présente comme une «météo de l’électricité» en charge d’émettre des bulletins d’alerte à J-3 en collaboration avec Enedis, le RTE (Réseau de Transport de l’Électricité) et le ministère de la Transition écologique.

 

  

 

 

 

 

Sondage Exclusif Paroles deCorse – Opinion of Corsica – C2C Corse Toute reprise totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète. Étude réalisée auprès d’un échantillon représentatif de 502 personnes représentatifs de lapopulation française âgées de 18 ans et plus. Pour cette taille d’échantillon, la marge d’incertitude est de 3 à 5 points. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *