Écoutez la radio en direct

Destination Yoga

À la une

Fondatrice de Lemon & Love Yoga et professeur certifiée, Antonina Rubina souhaite faire de la Corse une destination yoga. Une discipline physique ainsi qu’un cheminement spirituel qui pourraient s’enraciner durablement sur l’île tant la pratique compte de plus en plus d’adeptes. 

Par Caroline Ettori

Antonina Rubina a découvert le yoga il y a maintenant 12 ans à Paris, un peu par hasard. « Après mes études de chimie à Moscou, je suis devenue mannequin. J’ai toujours été curieuse de découvrir de nouvelles choses et mon métier me laissait le temps pour le faire. Le centre se trouvait en bas de chez moi, je me suis dit tout simplement : pourquoi pas ? »Le centre Iyengar et la rencontre avec son directeur, le professeur internationalement reconnu et respecté Faeq Biria, proche disciple de Yogacharya Sri B.K.S. Iyengar, bouleverseront la vie d’Antonina. Pour le meilleur. « À peine franchi les portes du centre, j’ai ressenti quelque chose d’indescriptible. J’ai été touchée par la grande connaissance, la dévotion, la générosité des professeurs. »

Le corps et l’esprit 

Le début d’un voyage pour Antonina. « Je pense que nous sommes tous à la recherche de “plus grand”. On peut trouver des réponses à travers différentes choses pour moi, c’est le yoga. C’est à la fois organique, corporel mais c’est aussi une philosophie très riche. Je suis persuadée que nous devenons de meilleures personnes grâce au yoga. La méthode Iyengar est basée sur l’alignement du corps, la symétrie, un peu comme en mathématiques. Cela m’a ramenée vers ma jeunesse et mon parcours scientifique et peut-être que la précision, les postures fixes me manquaient. »

Au fil des années, la grande débutante devient de plus en plus affutée, de plus en plus passionnée. Pourtant, jamais elle ne pensait devenir enseignante. Comment la jeune femme pouvait-elle l’imaginer alors qu’elle considère le yoga comme l’étude d’une vie ? Ses professeurs la pousseront vers ce qu’ils considèrent comme « son devoir de transmettre. » 

Antonina complète sa formation avec une méthode complémentaire, l’ashtanga vinyasa qui implique des mouvements plus dynamiques et joue sur la respiration. Son projet professionnel prend forme et rejoint naturellement son projet de vie. 

« J’ai connu la Corse en même temps que je débutais le yoga. Lorsque nous avons décidé de nous y installer avec mon mari, l’idée d’en faire une destination yoga est apparue comme une évidence. D’autant plus qu’il n’y existait pas de retraite. »

Une retraite en Corse 

Cette année, Lemon & Love Yoga propose une première expérience du 30 mai au 4 juin, près d’Ajaccio, au cœur du Domaine de Saparella. « Nous voulons que chaque lieu soit unique, authentique et différent, intimement lié à la nature dans le cas du Domaine. » Ce séjour immersif dans l’univers yoga sera entièrement personnalisé, loin des sentiers battus : balades, excursions en kayak, dégustations, rencontres avec les producteurs, initiation à l’astronomie, diététique, professeurs et assistants à l’écoute. Patrick Frapeau sera le premier professeur invité à transmettre ses connaissances aux élèves de tous niveaux. « Nous nous adressons à tout le monde et nous nous adaptons à chaque élève. Il faut bien commencer quelque part et nous y allons par petits pas s’il le faut. Nous serons également à la hauteur des attentes des initiés avec des professeurs de renommée mondiale. »

Chaque retraite et séjours répond d’ailleurs à une thématique : culture, détox, balnéo, nautisme… avec des partenaires soigneusement choisis parmi lesquels les hôtels du Palm Beach, le Dolce Vita ou encore le Week-End sur la route des Sanguinaires. « Nous espérons que la destination, les activités proposées, la participation de professeurs qui m’inspirent comme le New-Yorkais Eddie Stern prévu pour 2022 attirent une clientèle internationale. »

Sans pour autant négliger les adeptes insulaires, de plus en plus nombreux. En parallèle de ses cours particuliers et collectifs, Antonina Rubina prévoit également des journées yoga vinyasa et spa à l’hôtel Fesch, toujours à Ajaccio. 

« La Corse est faite pour le yoga. Elle réunit tous les atouts pour devenir une référence incontournable de la discipline comme la Grèce, le Maroc ou encore le Portugal pour la seule Méditerranée. » La Corse, terre de yoga. Qu’en restera-t-il une fois l’effet de mode et la tendance passée ? « C’est comme ça pour tout dans la vie. Il faut persévérer, travailler tous les jours, être régulier pour résister. » Une chose est certaine, le voyage d’Antonina ne fait que commencer. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.